Vous voulez du chocolat, en voilà! Un dessert frais et léger, une génoise moelleuse à souhait et de la nougatine pour le croquant... que demander de plus? Un gâteau sans chichi, mais qui a beaucoup de succès!

 

DSC_0191-003

DSC_0221-001

 

Pour un cercle de 20cm (soit 8 parts):

pour la génoise:

2 oeufs

50g de sucre en poudre

35g de farine

15g de maïzena

1 c à c de cacao non sucré 

1 pincée de sel

pour le sirop de punchage:

2 c à s de sirop de sucre de canne

quelques gouttes d'extrait d'amande amère (attention à ne pas trop en mettre, c'est juste pour parfumer)

1 c à s d'eau

pour la mousse bavaroise:

2 jaunes d'oeufs

80g de sucre en poudre

80g de chocolat noir pâtissier coupé en petits morceaux

200ml de lait

3 feuilles de gélatine (6g)

200ml de crème liquide entière

pour la nougatine:

200g de sucre en poudre (blanc ou cassonade)

quelques gouttes de jus de citron

100g d'amandes effilées torréfiées 

 

Préchauffer le four à 180°C pendant 10 minutes.

Pour la génoise, séparer les blancs des jaunes d'oeufs, mélanger le sucre avec les jaunes et fouetter jusqu'à ce que ça blanchisse, puis incorporer la farine, la maïzena et le cacao. Monter les blancs en neige avec la pincée de sel et mélanger délicatement à la préparation (la pâte doit être mousseuse).Verser dans un moule en silicone (ou dans un cercle posé sur une plaque recouverte de papier sulfurisé) et cuire environ 6 à 8 minutes (planter un couteau au centre de la génoise... il doit ressortir sec). Laisser complètement refroidir.

Pour la mousse, mettre les feuilles de gélatine dans un bol d'eau bien froide pendant 10 minutes. Chauffer le lait dans une casserole, battre les jaunes d'oeufs avec le sucre dans un récipient profond et ajouter le lait bien chaud, puis remettre le tout dans la casserole sur feu moyen et faire épaissir sans cesser de remuer pour obtenir une crème anglaise (c'est prêt quand la crème nappe la cuillère). Hors du feu, ajouter le chocolat, remuer jusqu'à ce que ce soit homogène et y faire fondre la gélatine (attention il faut bien l'essorer avant). Laisser refroidir en remuant de temps en temps.

Placer la crème liquide au congélateur pendant environ 20 minutes pour qu'elle soit bien froide, puis la monter en chantilly au robot ou au batteur électrique. A l'aide d'une maryse, mélanger délicatement la crème anglaise au chocolat avec la chantilly. La mousse bavaroise est prête quand la couleur est uniforme.

Préparer le sirop de punchage en mélangeant le sirop de sucre de canne avec l'eau et quelques gouttes d'extrait d'amande amère, placer la génoise dans le cercle puis l'imbiber de ce sirop à l'aide d'un pinceau. 

Verser la mousse sur la génoise et placer au frais au moins 4 heures. 

Pour la nougatine, faire un caramel avec le sucre et quelques gouttes de jus de citron (verser le sucre dans une casserole à fond épais, puis laisser fondre sur feu moyen et ne pas remuer), ajouter les amandes quand le caramel commence à colorer et remuer très rapidement avec une spatule en bois. Verser la nougatine et l'étaler au rouleau assez finement entre 2 feuilles de papier sulfurisé. Laisser refroidir complètement avant utilisation.

Décercler le gâteau en passant un couteau fin autour ou en chauffant légèrement l'extérieur du cercle avec un chalumeau, puis disposer la nougatine avant de servir. 

Pour la décoration, j'ai utilisé du vermicelle en chocolat car ça tient bien au frais. 

Je vous conseille de ne pas garder votre nougatine au frais, mais plutôt dans une boîte hermétique car elle a tendance à fondre en contact de l'humidité.